L'impact de l'épuisement parental sur l'activité professionnelle

La fatigue qui s'exprime au travail peut avoir avoir différentes origines.


Un premier point important à savoir est que les parents dorment moins la 1ère année de vie d'un enfant. Les réveils nocturnes sont fréquents et le sommeil est de moins bonne qualité. Ce manque de sommeil peut entrainer des risques graves de somnolence. Celle ci "multiplie par 8 le risque d'accident de la route et représente la 1ère cause d'accident mortel sur autoroute" (1)


Même si devenir parent est un immense bonheur, il n'est pas moins réel que ce petit être nécessite d'avoir beaucoup d'énergie !!

La mise en place d'un équilibre entre la vie professionnelle et la vie familiale est un challenge à relever dès la première année de vie de l'enfant.

L'épuisement arrive à la suite d'une inadéquation entre les besoins de l'individu et ses ressources. Avant d'en arriver à un état d'épuisement, la personne aura vécu deux phases :

  • phase d'alarme qui entraine une mobilisation


  • phase de résisantance qui amène une réaction

Ces phases sont consécutives de l'apparition d'un stress. Lorsque les stresseurs se multiplient en nombre et en fréquence, l'individu arrive au stade de l'épuisement.


L'ensemble de ce fonctionnement a été mis en évidence par Hans Seyle. Il s'agit du syndrome général d'adaptation.


Michel Delbouck remarque que les soucis d' "enfants malades, en rupture scolaire, drogues, fugues, rupture amoureuse, soucis privés, etc., potentialisent le climat d'épuisement au travail, de même que les difficultés relationnelles avec les amis, la famille, le voisinage". (2)



Vous sentez déjà la présence d'un épuisement dans votre vie ?

Attendre ne fera qu'empirer la situation.

Profitez dès maintenant d'un entretien gratuit pour faire le point.

Marie-Christine Eustache

Vous allez entrer dans un monde que vous n'auriez jamais cru possible de créer.

© 2019 | Systeme.io