Marie-Christine Eustache, Cultivatrice de Bonheur

30 ans de cheminement

Oui il y a 30 ans, même un peu plus, je découvrais la méditation.


C’était en formation commerciale, nous avions 1h ou 2h par semaine, le lundi soir une séance de « techniques de récupération d’énergie ». Chose bien utile pour nos activités d’actions commerciales, ces séances étaient un temps calme pour nous poser pour commencer la semaine.


Après cette découverte, une fois le BTS fini, j’ai eu envie de retrouver ce même type d’activité. Tout près de chez moi j’ai pu m’inscrire à un cours animé par un sophrologue. C’étaient des séances de méditation, respiration, chants qui me faisaient le plus grand bien !!!


A l’époque, j’étais une femme pleine de colère, de dureté, d’impatience et d’intolérance.


Je pratiquais lors des cours et un soir, j’ai ressenti le besoin de le faire chez moi. J’ai donc mis la musique qui allait bien, un matelas, et je me suis allongée pour faire les exercices. Coup classique, je me suis endormie, cela arrivait aussi lors du cours et c’était complètement ok pour le prof, le chant du bol tibétain nous ramenait à la réalité tout en douceur.

Ce soir-là, point de bol mélodieux pour mon réveil mais les rires et les moqueries de mon conjoint de l’époque qui est arrivé avec des amis.


J’avais environ 22 ans, j’étais plutôt mal dans ma peau même si d’extérieur cela n’était pas visible et surtout j’avais un gros besoin d’acceptation et d’amour.


J’ai rangé le CD, le matelas et je suis allée me mettre à l’écart.


J’ai continué à pratiquer en cours une fois par semaine durant quelques années.


Plusieurs années après cet épisode, après avoir divorcée, je me suis initiée au Reiki. J’ai donc repris la méditation de façon plus régulière, sous une forme un peu différente.


Un jour, en balade au bord de la mer avec mon chéri du moment, devant un magnifique paysage, l’envie me vient de faire une méditation en me posant là sur un rocher. L’envie d’écouter le bruit de la mer, du vent, des oiseaux et de me recentrer. Je ne le fais pas, je n’ai pas envie de recevoir des moqueries ou des remarques blessantes. Je range cette envie au fond de moi et nous continuons la balade.

Il y a 4 ans, je rencontre de François Lemay lors du live de l’Académie Zéro Limite, j’achète son livre, nous prenons les photos ensemble et bien sûr je suis ses publications après l’évènement.


Le 11 janvier 2018, j’embarque pour le programme Reset 1 avec lui. Je pratique la méditation tous les jours. Mon papa décède le 8 mars, je quitte un peu le programme pour le reprendre de plus belle et faire Reset 2 pour implémenter plus. Je découvre le bonheur d’avoir un cerveau qui s’apaise, se calme.

En décembre 2018, je commence une nouvelle relation de couple.


Je lui fais rencontrer François et sa femme Nathalie. Mon chéri fait un peu le programme Reset.


Aujourd’hui, je fais ma méditation le matin avant de faire le reste.


Actuellement, je fais même 45 minutes de méditation pour être pleinement ressourcer avant de commencer ma journée en plus de pratiquer la pleine conscience dans la journée. Et mon chéri peut ranger la vaisselle dans la cuisine, bouger dans la maison pendant que je suis en méditation, mon esprit reste caaaaaaaaaaalme.











Tout change !


Il n'y a de permanent que le changement.




Retrouvez dans cette série de capsules vidéos les nombreux changements que j'ai vécus sur les 20 dernières années.


Tout change !!!


Même des états que l'on peut croire impossibles à transformer.




Marie-Christine Eustache

Vous allez entrer dans un monde que vous n'auriez jamais cru possible de créer.

© 2019 | Systeme.io